Mon père a du mal à accepter son handicap

Bonjour les copines!

Je ne sais pas si je vous avez dit il y a quelques temps que mon père avait fait un AVC, les médecins l’on sauvé de justesse mais il a gardé des séquelles assez sérieuses.
Il ne peut plus marcher très longtemps, il est donc dans un chariot les trois quarts de la journée.

Avant cet accident, c’était un homme très dynamique qui n’arrêtait jamais, ma mère trouvait que depuis la retraite il en faisait un peu trop. En effet, entre le jardin, le bricolage, les parties de cartes avec ses potes, la lecture, le vélo et la marche à pied, il n’avait guère de temps pour la famille.

Puis un jour en se levant il ne s’est pas senti bien et sa vie à basculé ce jour là.

C’est tout son monde qui s’est écroulé

Mon père a du mal a accepter son handicap

Heureusement que ma mère a pu appeler les secours, les pompiers ont été très rapides et à l’hôpital il a été prit en charge immédiatement.

Mon père est un homme assez costaud il a donc tout récupéré sauf la marche, il peut néanmoins circuler dans la maison mais dès qu’il est dehors, il perd l’équilibre et doit prendre son chariot.

Il supporte très mal son handicap même si les toubibs lui disent qu’il sera temporaire, il vit très mal le fait de se voir diminué et ne veut plus sortir ni aller voir ses amis.

Je ne sais pas comment l’aider pour affronter cette situation dégradante selon ses termes, il ne va pas bien et pourtant il pourrait faite beaucoup de choses sauf marcher trop longtemps sur un sol caillouteux.

Ses amis sont venus jouer aux cartes avec lui et il a passé un bon moment, il a retrouvé l’espace d’un instant la joie de vivre qu’il avait avant l’AVC et ça m’a fait chaud au cœur.

Il va remarcher j’en suis certaine et je crois en lui!

Leave a Comment